when happily ever after get's a reality chek
 

Partagez | 
 

 It's all coming back to me now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

♢ Messages : 6

MessageSujet: It's all coming back to me now   Jeu 23 Fév - 23:33



❝All coming back to me❞
Jude & Leah
Le spectacle est terminé depuis quelques minutes et Leah tape nerveusement du pied, assise dans la loge de Jude. Elle n’aurait jamais cru qu’il serait si facile de contourner sa sécurité, et pourtant… Il faut dire que Leah connaît trop bien l’industrie, elle a propulsé les Warning Sign au top avant de prendre une pause, les confiant entre les mains de Nancy suite à la séparation du groupe que sa meilleure amie gérait. Il faut dire que les priorités de Leah ont bien changé, depuis le temps… enfin. Elle arrache méticuleusement l’étiquette de sa bouteille d’eau, attendant que la porte s’ouvre. Elle a entendu Jude et Jackie chanter, et son cœur s’est rempli d’un amour profond pour leur musique, pour les mots de Jude. Il lui a semblé que ses nouvelles chansons sont un peu plus légères, et elle se demande, non sans un pincement au cœur, si une nouvelle femme lui sert d’inspiration. Parce qu’avant, c’était elle. Elle était toutes les notes jouées, toutes les mélodies chantées, tous les mots écrits. La porte s’ouvre finalement, et Leah sursaute avant de poser son regard sur Jude. Et son cœur saute quelques battements, alors qu’elle se redresse, un léger sourire effleurant ses lèvres espace d’une seconde avant qu’il ne s’évanouisse. « Hey… » Deux ans. Deux ans de pur silence, et tout ce qu’elle trouve à dire, c’est « hey »?! Quelle idiote.


© Pando

_________________


There were days when the sun was so cruel that all the tears turned to dust and I just knew my eyes were drying up foreveracidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar

♢ Messages : 5

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Ven 21 Juil - 13:50


JEAH

IT'S ALL COMING BACK TO ME NOW


« Tu nous rejoins au pub? Dave aimerait célébrer la fin de la tournée nord-américaine! » La voix, baignée d’un enthousiasme presque juvénile, de Jackie extirpe Jude de son cellulaire. Elle s’agrippe au bras du musicien et, tel une gamine, pose sa tête sur son épaule dans le but de le convaincre. Jude participe de moins en moins aux soirées alcoolisées entre Jackie et le reste de la bande sans pour autant être exempté des nombreuses anecdotes! Sans oublier qu’il préfère, et de loin, passer la soirée avec Amy, sa petite amie depuis maintenant six mois. Toutefois, il doit avouer que ce soir… Il prendrait bien un verre pour bien clore cette tournée! Dieu seul sait à quel point cette tournée était haute en émotion. « D’accord, d’accord… » Prononce-t-il, vaincu. « Je passe récupérer un truc dans ma loge et je vous rejoinrai… Mais ne commencez pas à boire sans moi, hein? »

Il ouvre la porte.
Il lève les yeux de son écran de portable.
Il la voit.

« Hey… » Il n’arrive pas à y croire. « Leah…? » Souffle court, prénom murmuré avec incertitude, regard contrarié porté sur elle… Il n’arrive tout simplement pas à y croire. Ah… Et il va très certainement virer cet abrutit d’agent de sécurité.  « Qu’est-ce que tu fais ici? » Méfiant, il ne cache pas non plus qu’il est très curieux de savoir ce qu’elle fait là…  

AVENGEDINCHAINS

_________________
AND IF YOU'RE FEELING LONELY, JUST LOOK AT THE MOON;
SOMEONE, SOMEWHERE IS LOOKING AT IT TOO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

♢ Messages : 6

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Ven 21 Juil - 14:07



❝All coming back to me❞
Jude & Leah
« Leah…? » La jeune femme esquisse un sourire qui s’évanouit aussitôt en voyant le regard qu’il pose sur elle. C’est la première fois qu’il l’observe avec un tel détachement, même lorsque ses agissements puérils ont mené à leur divorce, il n’arrivait pas à la regarder avec une telle contrariété, une telle méfiance… Elle se mord la lèvre inférieure, ce qu’elle fait toujours lorsqu’elle est mal à l’aise, et se lève du tabouret sur lequel elle était installée, faisant un pas vers lui. Malgré toutes les déchirures entre eux, malgré ces deux années de silences, malgré l’énorme secret qu’elle lui cache… Elle meurt d’envie de sentir sa présence, sa chaleur réconfortante. Elle esquisse un mouvement pour le serrer dans ses bras, ou au moins lui faire la bise, mais les mots froids de Jude la stoppent directement. « Qu’est-ce que tu fais ici? » Encore une fois, Leah se mord la lèvre en baissant la tête, son courage se dégonflant à vue d’œil.

Comment lui avouer la vérité, la réelle raison de sa présence ici? Comment lui dire qu’elle l’a cherché durant les deux dernières années, et que même ses contacts dans l’univers de la musique ne lui ont pas permis de le retracer? Elle soupire, hausse les épaules. « Je suis venue voir ton spectacle. J’aime beaucoup ta nouvelle musique, c’est… différent. » Elle risque un regard vers lui. « J’imagine que tu as de nouvelles sources d’inspiration? »


© Pando

_________________


There were days when the sun was so cruel that all the tears turned to dust and I just knew my eyes were drying up foreveracidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar

♢ Messages : 5

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Ven 21 Juil - 15:35


JEAH

IT'S ALL COMING BACK TO ME NOW


Elle s’avance. Il recule inconsciemment. Son cœur cogne contre sa poitrine avec une telle rapidité qu’il est surpris que ses jambes le soutiennent toujours. Il la regarde. Longtemps. Statufié. Il aurait juré voir un fantôme tant son teint pâlit. Leur histoire lui traverse l’esprit tel un film qui défile. Leurs bons moments, tout comme leurs mauvais… Et Dieu sait combien ils en ont eu de ceux-là… Les mauvais. Pourquoi elle est là?… Pourquoi elle est revenue?! Autrefois, il serait possédé par une joie presque euphorique! Aujourd’hui, à ce moment précis, sa présence fait naître en lui ne colère qu’il refoule depuis près de deux ans. Deux ans de silence. Deux ans d’abandon. Deux ans où il eut l’espoir de ne serait-ce qu’une simple visite. Bien qu’il ait abandonné toutes les plateformes de communication, sa vie n’était guère secrète! Avec l’essor de sa gloire, il a perdu toute forme d’intimité.

« Je suis venue voir ton spectacle. J’aime beaucoup ta nouvelle musique, c’est… différent. » Il serre les mâchoires, croise les bras. Leah Anderson n’a daignée prononcer ce genre de paroles sans arrière-pensée puis, comme de fait, elle poursuit « J’imagine que tu as de nouvelles sources d’inspiration? » Jude éclate de rire. Il s’adosse contre la porte de sa loge tout en observant Leah dans toute sa splendeur. [color-skyblue]« Non. Tu n’as pas le droit… »[/color] Il hoche négativement la tête, ses traits crispés par la colère. « Tu n’as pas le droit de me balancer ce genre de trucs alors que tu t’es barrée avec Brandon! » Jude marque une pause. « Deux ans! Deux ans et tu reviens me faire une petite surprise dans ma loge? Laisse-moi deviner… C’est terminé avec Brandon et tu t’ai dit « Ah, tiens! Je vais aller voir c’que fout Jude! » ?! » Son ton de voix est rude, tranchant. Il déverse deux années de pure torture sur la source de ses maux. « C’est ça? »
AVENGEDINCHAINS

_________________
AND IF YOU'RE FEELING LONELY, JUST LOOK AT THE MOON;
SOMEONE, SOMEWHERE IS LOOKING AT IT TOO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

♢ Messages : 6

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Ven 21 Juil - 15:54



❝All coming back to me❞
Jude & Leah
« Non. Tu n’as pas le droit… » Leah soutient son regard avec difficulté, son cœur battant à une vitesse folle. Alarmante. « Tu n’as pas le droit de me balancer ce genre de trucs alors que tu t’es barrée avec Brandon! » Elle encaisse le coup, pinçant les lèvres et hochant la tête. Jude a raison, ils le savent tous les deux. Elle a merdé, en retournant avec Brandon. Mais à l’époque, c’était la chose qui lui semblait logique, qui coulait de source. Elle l’avait largement regretté depuis le temps, mais sur le moment elle n’avait fait que suivre ce que son cœur lui dictait de faire. « Deux ans! Deux ans et tu reviens me faire une petite surprise dans ma loge? Laisse-moi deviner… C’est terminé avec Brandon et tu t’ai dit « Ah, tiens! Je vais aller voir c’que fout Jude! » ?! » Le ton de sa voix, et les paroles qu’il dit, lui font mal. C’est sans doute son but d’ailleurs, de la blesser, et laissez moi vous dire qu’il réussit haut la main. Les yeux de Leah s’emplissent de larmes alors qu’elle regarde celui qui aurait dû être l’homme de sa vie, et elle secoue tristement la tête, baissant le regard contre le sol. « C’est ça? » « Non… », murmure-t-elle dans un souffle.

« Brandon et moi, c’est fini depuis près d’un an et demi… », ajoute-t-elle à voix basse. Elle sent que ses mains se mettent à trembler, en fait tout son corps semble agité de cette fébrilité malsaine, et elle retourne s’assoir sur le tabouret, passant ses mains sur son visage pour ensuite rejeter sa chevelure vers l’arrière. « Ça fait depuis tout ce temps que j’essaie d’entrer en contact avec toi. Mais tes numéros sont désactivés, et ton manager m’a envoyé au diable… » Enfin, la seule fois qu’elle a réussi à le contacter. Après, il a changé de numéro, lui aussi. « Je le comprends. », ajoute-t-elle en soupirant.


© Pando

_________________


There were days when the sun was so cruel that all the tears turned to dust and I just knew my eyes were drying up foreveracidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar

♢ Messages : 5

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Lun 24 Juil - 13:07


JEAH

IT'S ALL COMING BACK TO ME NOW


« Non… » Permettez-moi de vous dire qu’une partie de Jude n’y croit pas. L’histoire de Jude et Leah est une histoire d’amour vieille comme le monde. Ils ont perfectionné une relation basée sur un cycle vicieux aux allures de miel, mais au goût âcre. Ils se laissent pour mieux se retrouver, pour finalement mieux se laisser… Une roue sempiternelle qui ne fait que les alourdir émotionnellement. Surtout Lui. « Brandon et moi, c’est fini depuis près d’un an et demi… » Observant Leah avec scepticisme, Jude hoche positivement la tête tout en croisant les bras. Il a une envie amère de lui cracher l’éternel « je t’avais prévenu », mais malgré qu’il soit furieux contre elle, l’attrister volontairement n’est guère au sommet de sa motivation.

« Ça fait depuis tout ce temps que j’essaie d’entrer en contact avec toi. Mais tes numéros sont désactivés, et ton manager m’a envoyé au diable… » Un rire échappe les lèvres du musicien alors qu’il hoche positivement la tête. S’il y a bel et bien un être complètement éhonté, c’est Dave. Dave n’a jamais eu de retenue et n’en aura probablement jamais… Et c’est tant mieux pour Jude. « Je le comprends. » « Ne le prend pas personnel… » Formule-t-il plus calmement, le regard rivé sur le plancher. « Après tout, c'est moi qui lui ai demandé de pas m’acheminer tes appels… » Il darde son regard sur Leah, serrant les mâchoires. Là, il faut avouer, il a pris plaisir à enfoncer ce poignard. Lui disait-il la vérité? Pas vraiment… En réalité, Jude a demandé à Dave de filtrer les appels lui étant destinés. Il ne lui a jamais réellement parlé de Leah, mais plutôt mentionné « qu’une fille de Londres a longtemps été la source de mes tourments » et de « lui empêcher de communiquer avec elle à tout prix ». D’ailleurs, Jackie a également été avisée. La différence entre Dave et Jackie est que cette dernière a ramassée Jude à la petite cuillère lorsqu’ils ont quittés l’Angleterre. Lors de la noirceur, lors de ses moments de pure faiblesse, lorsqu’il se remémorait chaque trait de Son visage, chaque parcelle de sa peau, il luttait contre l’envie de communiquer avec Elle. Parfois, cette lutte le gagnait, l’anéantissait au point où il attrapait le premier portable qu’il voyait et composait son numéro jusqu’à raccrocher quelques secondes plus tard, comme épris d’un éclair de lucidité. « Pourquoi tu es revenue? » Demande-t-il enfin, une pointe de mélancolie et de détresse animant son ton de voix.
Le calme avant la tempête.

AVENGEDINCHAINS

_________________
AND IF YOU'RE FEELING LONELY, JUST LOOK AT THE MOON;
SOMEONE, SOMEWHERE IS LOOKING AT IT TOO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

♢ Messages : 6

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Lun 24 Juil - 13:23



❝All coming back to me❞
Jude & Leah
« Ne le prend pas personnel… » Leah tousse légèrement en haussant les sourcils. Ouais, plus facile à dire qu’à faire. « Après tout, c'est moi qui lui ai demandé de pas m’acheminer tes appels… » Leah encaisse le coup, déglutissant avec difficulté alors qu’elle voit son regard empreint de haine. Des années accumulées de déception, de douleur. Elle ne peut que le comprendre. « Je comprends. », dit-elle à voix basse, sa voix se brisant légèrement. « Pourquoi tu es revenue? » Leah soutient son regard avec difficulté pendant de longues secondes, restant parfaitement silencieuse. Son cœur se met d’ailleurs à battre à une vitesse folle, alors qu’elle cherche les mots pour trouver ce qu’elle veut lui dire. Ce qu’elle doit lui dire. « J’aimerais tellement que les choses soient différentes… J’ai conscience que je suis toxique pour toi, Jude. J’aimerais tellement pouvoir m’éloigner de toi, te laisser être heureux… Tu le mérites. » Elle pince les lèvres en soutenant son regard, détaillant chacun de ses traits qu’elle connait pourtant par cœur. Il a légèrement changé, des petites rides sont apparues au coin de ses yeux, ça lui donne un air plus mature, plus attirant. Elle soupire et secoue la tête. « Il n’y a pas de bonnes manières de te dire ça, mais… » Elle attrape son portable et navigue entre les applications pour aller trouver un album photo, puis elle lui tend l’appareil. On y voit différents clichés d’une adorable petite fille d’environ dix-huit mois, brune, bouclée, souriante. Adorable. « Elle a tes yeux… »


© Pando

_________________


There were days when the sun was so cruel that all the tears turned to dust and I just knew my eyes were drying up foreveracidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar

♢ Messages : 5

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Lun 24 Juil - 15:49


JEAH

IT'S ALL COMING BACK TO ME NOW


« J’aimerais tellement que les choses soient différentes… J’ai conscience que je suis toxique pour toi, Jude. J’aimerais tellement pouvoir m’éloigner de toi, te laisser être heureux… Tu le mérites. » À ce moment, Jude se sent terriblement coupable. La raison lui dicte qu’il n’a pas à l’être puisque la décision de rompre venait entièrement de Leah, ayant jadis pris la décision de le quitter pour Brandon. Toutefois, malgré la rancœur, c’est Leah.  Il aimerait tellement lui dire qu’il n’est qu’heureux en sa présence, qu’elle est Là et que plus jamais il ne la laissera partir. Il souhaiterait tellement lui dire que ce bonheur qu’il mérite tant n’est savouré qu’à Ses côtés. Mais ce sont des ingrédients d’autrefois. Autrefois, il lui aurait dit. Autrefois, il lui aurait prouvé qu’elle est mieux avec lui qu’avec ce fayot de Brandon. Mais aujourd’hui, il est silencieux, les bras croisés, soutenant son regard, guettant la suite. ­« Il n’y a pas de bonnes manières de te dire ça, mais… » Il observe chacun de ses mouvements. Il l’observe extirper son portable. Il l’observe balayer son index sur l’écran tactile. Il observe sa fine main lui tendre le portable qu’il attrape et son regard se pose sur une fillette prise en photo, un large sourire étirant ses lèvres rosées. Ce sourire… Il est identique que celui de Leah. Ce qu’elle dit par la suite lui scia les jambes. « Elle a  tes yeux… »

Jude détaille chaque aspect de son apparence : de la courbure de ses cheveux bouclés jusqu’à ses adorables petits orteils… Et plus il la déchiffre, plus il réalise que Leah a raison… Elle a ses yeux! Mais pas que ça, elle partage quelques traits que seul Jude possédait. Il fronce les sourcils alors que ses mains commencent à trembler légèrement. « Elle… Es-tu en train de me dire ce que… »

C’est ma fille? Il avait envie de lui demander, mais ce serait idiot. Une telle ressemblance flagrante ne peut doutée.

Envahit par une myriade d’émotions, Jude tend le portable à Leah, se collant le dos contre la porte tout en portant son regard sur Elle. Quelque part, derrière l’ahurissement, ce regard est porteur d’accusation. « Est-ce… Est-ce à cause d’elle que tu n’es plus avec lui? »
AVENGEDINCHAINS

_________________
AND IF YOU'RE FEELING LONELY, JUST LOOK AT THE MOON;
SOMEONE, SOMEWHERE IS LOOKING AT IT TOO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

♢ Messages : 6

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Lun 24 Juil - 16:04



❝All coming back to me❞
Jude & Leah
Elle l’observe alors qu’Il regarde les photos, et son regard s’embue de larmes. Parce que ça fait deux ans qu’elle brûle de lui avouer la vérité, qu’elle ignore comment expliquer à sa gamine l’absence de son papa. Elle n’a pas caché à Lily l’identité de Jude, celle-ci est bien familière avec le visage de son paternel. Elle ne sait pas par contre que Leah l’a confiée à sa tante dans le but de venir retrouver Jude, parce que s’il advient qu’il refuse de prendre son rôle de père – ce qui serait légitime, avouons-le – elle ne voudrait pas décevoir la gamine. « Elle… Es-tu en train de me dire ce que… » Leah hoche la tête, reprenant son téléphone, un sourire ému aux lèvres alors qu’elle voit que Jude s’est arrêté sur son cliché préféré. La première crème glacée de Lily. Elle en a partout sur le visage, même dans les cheveux, mais son sourire et son regard pétillant ne cache rien du plaisir que la bambine éprouve.

« Est-ce… Est-ce à cause d’elle que tu n’es plus avec lui? » Leah hoche timidement la tête, puis hausse les épaules. « Je ne… savais pas c’était qui. Le père. Et je ne voulais pas faire de test de paternité avant l’accouchement, parce que c’était dangereux pour elle… » Elle pose une main sur son ventre, comme pour protéger l’enfant qui n’est pourtant plus là depuis longtemps. « Dès que je l’ai vue, j’ai su. » Un petit sourire nostalgique vogue sur ses lèvres, mais elle se ressaisit en regardant Jude. « J’ai quitté Brandon à la moitié de ma grossesse. J’ai réalisé que… j’avais fait une grave erreur. Je ne regrette pas, parce que si je n’avais pas essayé, j’aurais toujours eu ce goût d’inachevé en moi. Je l’ai aimé profondément, mais… Ce n’était pas l’homme de ma vie. » Son regard s’attarde un peu sur les traits de Jude, puis elle plonge son regard dans le sien. C’est toi. C’est Lui, ça a toujours été Lui. Mais elle n’a plus le droit de le lui dire. « Depuis, mes priorités ont changées, comme tu peux t’imaginer… Ça m’a fait du bien, d’être seule. » Il faut dire que Leah a enchaîné au courant de sa vie les relations amoureuses, et cette année et demi de célibat lui a permis de se recentrer sur elle-même et de prioriser sa fille.


© Pando

_________________


There were days when the sun was so cruel that all the tears turned to dust and I just knew my eyes were drying up foreveracidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar

♢ Messages : 5

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Lun 14 Aoû - 23:01


JEAH

IT'S ALL COMING BACK TO ME NOW


Son dos lourdement collé contre la porte de sa loge, sa main tremblante déposée sur un minable petit meuble, accessoire frêle qu’il prend pour appui, malgré qu’il peut basculer à tout moment. Son teint pâle,  sa respiration, tantôt rapide, se fait de plus en plus saccadée et l’oxygène emplit ses poumons avec difficulté. Son regard ne se détache pas de celui de Leah alors que la réalité s’installe de plus en plus, alors que la panique prend tranquillement le dessus. « Je ne… savais pas c’était qui. Le père. Et je ne voulais pas faire de test de paternité avant l’accouchement, parce que c’était dangereux pour elle… » À l’ouïe de l’interrogation qu’avait Leah sur le père de la petite, Jude ne peut contrôler un pincement lui attaquant le cœur. Comme l’énième poignard s’enfonçant, provoquant un sentiment de brûlure, celle-ci irradiant sa poitrine, s’empirant à chaque cognement. Son être devient possédé par la rancune et, rationnellement, il sait très bien que, compte tenu des circonstances passées, il ne devrait pas…  Il ne doit pas avoir envie de lui hurler qu’elle aurait du le savoir dès le début. Comment aurait-elle pu, après tout? « Dès que je l’ai vue, j’ai su. » Gloussant, Jude hoche positivement la tête, déviant finalement son regard de Leah. « J’ai quitté Brandon à la moitié de ma grossesse. J’ai réalisé que… j’avais fait une grave erreur. Je ne regrette pas, parce que si je n’avais pas essayé, j’aurai toujours eu ce goût d’inachevé en moi. Je l’ai aimé profondément, mais… Ce n’était pas l’homme de ma vie… » Jude darde son regard sur Elle. « Depuis, mes priorités ont changées, comme tu peux t’imaginer… Ça m’a fait du bien, d’être seule. »

« Qu’attends-tu de moi, maintenant? » Un souffle à peine audible s’échappe d’entre ses lèvres tremblantes. Un souffle conjuguant impatience et impuissance. Un être, dont les morceaux de son âme, maladroitement recollés,  menacent de s’effondrer. Il glisse nerveusement une main tremblante dans sa chevelure, un geste singulier qui ne le quittera jamais. Un réflexe qui le suit depuis son enfance, dont la signification n’échappe certainement pas à Leah : il est nerveux. Il est pris de panique. Il a peur.  Il est soudainement épris par la culpabilité. S’il n’avait jamais demandé à Dave de bloquer les appels de Leah, il n’aurait pas manqué la première année de vie de sa fille. Il n’aurait pas manqué les étapes majeures : son premier sourire, son premier rire, son premier mot, ses premiers pas… « Merde, Leah… Tout allait si bien… » Retrouvant un semblant de force, il quitte cette porte qui l’a accueillit plusieurs minutes plus tôt et s’avance, non pas vers Leah, mais dans le vide. « Tu es partie. » Débute-t-il, pivotant désormais face à elle. « Tu as pris la poudre d’escampette avec Lewis et c’était terminé. Tu m’as laissé derrière, comme tu as toujours su le faire. Putain, j’étais misérable! À croire que je serai habitué vu le nombre de fois que tu l’as fait! Mais non… La douleur était toujours présente. Chaque fois pire que la précédente. Mais cette fois, elle a atteint le summum. Elle était lancinante. Elle me déchirait de jour en jour, ne me laissant une putain de seconde de répit! Elle était fidèle à mon réveil, la douleur, et elle me bordait le soir. Et puis… Un jour, j’ai décidé que j’en avais marre. J’en avais marre d’espérer, de rêver, d’attendre… J’ai rencontré Claire. Puis, la douleur s’est dissipée. Peu à peu, je reprenais goût à la vie, j’y vois la beauté à travers ses yeux, je m’émerveille aux petites choses qui l’émerveillent et je prends plaisir à lui faire plaisir. J’ai appris à vivre de nouveau, merde! » Les larmes, qu’il ne peut contrôler, se fraient un chemin sur son visage. Larmes qu’il essuie furieusement avant de poursuivre « Puis là, du jour au lendemain, mon bonheur vole en éclat. De centaines de milliers de petits morceaux épars que je ne sais plus comment recoller. Tu l’as éclaté. » Termine-t-il d’un ton accusateur. « Putain, comment vais-je lui dire? » Se demande-t-il à voix haute.

AVENGEDINCHAINS

_________________
AND IF YOU'RE FEELING LONELY, JUST LOOK AT THE MOON;
SOMEONE, SOMEWHERE IS LOOKING AT IT TOO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

♢ Messages : 6

MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   Mar 15 Aoû - 10:23



❝All coming back to me❞
Jude & Leah
« Qu’attends-tu de moi, maintenant? » Leah lève vers lui un regard presque suppliant, inclinant la tête sur le côté alors qu’une expression de pure douleur traverse son regard. En effet, qu’attend-elle de lui? Qu’il se réjouisse à son annonce? Qu’il accepte allègrement d’introduire cette partie de sa vie jusque-là inconnue, sans prendre en considération que son quotidien risque d’être chamboulé? Non, bien sûr que non. À vrai dire, elle ne s’attendait à rien, en venant ici. Tout ce qui comptait, c’était de lui dire la vérité, enfin. Elle n’a pas réfléchi à la suite. Elle le regarde, si nerveux, elle aurait presque envie de rire avec tendresse si ce n’était de cette situation des plus malaisantes qui lui bouffe les trippes toutes entières. « Merde, Leah… Tout allait si bien… » Elle serre les mâchoires et soupire, haussant les épaules. « Tu es partie. » Froncement de sourcils de la part de la jeune femme, bouche qui s’entrouvre pour se défendre. « C’est toi qui – » Elle n’a pas le temps de terminer sa phrase que Jude l’interrompt pour poursuivre sa litanie. « Tu as pris la poudre d’escampette avec Lewis et c’était terminé. Tu m’as laissé derrière, comme tu as toujours su le faire. Putain, j’étais misérable! À croire que je serai habitué vu le nombre de fois que tu l’as fait! Mais non… La douleur était toujours présente. Chaque fois pire que la précédente. Mais cette fois, elle a atteint le summum. Elle était lancinante. Elle me déchirait de jour en jour, ne me laissant une putain de seconde de répit! Elle était fidèle à mon réveil, la douleur, et elle me bordait le soir. Et puis… Un jour, j’ai décidé que j’en avais marre. J’en avais marre d’espérer, de rêver, d’attendre… J’ai rencontré Claire. Puis, la douleur s’est dissipée. Peu à peu, je reprenais goût à la vie, j’y vois la beauté à travers ses yeux, je m’émerveille aux petites choses qui l’émerveillent et je prends plaisir à lui faire plaisir. J’ai appris à vivre de nouveau, merde! » Les larmes de Leah vont écho à celles de Jude, et elle hoche lentement la tête. Jude était enfin heureux, et une fois de plus, elle vient tout chambouler dans sa vie. Elle est toxique. Un poison pour lui, qui happe tout sur son passage.

« Puis là, du jour au lendemain, mon bonheur vole en éclat. De centaines de milliers de petits morceaux épars que je ne sais plus comment recoller. Tu l’as éclaté. » Leah étouffe un sanglot, et si le silence emplit la pièce, son corps est secouée de fragments de cette douleur aigue qui la saisit toute entière. « Putain, comment vais-je lui dire? » Un profond sentiment de jalousie l’envahit toute entière, et seulement alors peut-elle comprendre ce que Jude a ressenti en voyant Leah préférer un autre à lui. Elle voudrait s’interdire de le ressentir, elle voudrait pouvoir être heureuse pour lui. Parce qu’il le mérite! Mais une voix lui souffle à l’oreille qu’il devrait être avec elle, et non pas avec cette Claire qui ne lui inspire qu’un profond mépris. « Tu n’es pas obligé de le lui dire. Je ne te forcerai à rien, tu n’es pas obligé de prendre ce rôle dont tu n’as jamais voulu. » Elle parle dans un souffle presque inaudible, et pourtant, elle est certaine que Jude n’a rien échappé à ses paroles. « Je devais essayer. Je ne sais pas ce que j’espérais, mais je devais te le dire. Depuis deux ans, ma vie, c’est elle… Je serais prête à donner ma vie pour elle, à déplacer des montagnes, à faire l’impossible. » Malgré la pointe de fébrilité douloureuse qui pointe dans sa gorge, elle parle de sa fille avec une tendresse absolue, avec une dévotion totale. « C’était elle, elle et moi. Mais ça ne suffit plus… » Sa voix se casse sur ces derniers mots, et elle inspire profondément pour se donner un peu de courage. « Elle me demande toujours où est son papa. Elle passe son temps à vouloir regarder tes vidéoclips, tes entrevues. Elle meurt d’envie de te voir, et elle commence à s’approcher de l’âge où elle ne comprend plus ton absence. C’est de ma faute, entièrement… » Leah soupire et se mord la lèvre inférieure, passant ses mains sur ses joues pour en chasser les larmes qui coulent librement. « Je comprendrai ta décision, quelle qu’elle soit. Mais, je t’en supplie… ne la punit pas pour me punir, moi. »


© Pando

_________________


There were days when the sun was so cruel that all the tears turned to dust and I just knew my eyes were drying up foreveracidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: It's all coming back to me now   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's all coming back to me now
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Blue Sky :: ♦ Where We Are :: East-
Sauter vers: